Partie 1 : Un radier en béton et une ossature bois en chevrons


Autoconstruction d'une structure bois hybride de 20 m2 en ossature bois et madriers

Cette partie présente la construction d'une dépendance dont la particularité est d'avoir les façades avant et arrière en madriers et les deux cotés en ossature bois.
Les grandes façades sont constituées de 4 rangées de madriers en sapin de section 45x110 mm et mesurent 6m de longueur.
Les petits cotés sont quand à eux réalisés en ossature bois avec des chevron de 63x75 mm et font 3,30m de longueur. La surface totale de la construction est donc 19,60m2 et repose sur un radier en béton.
La toiture est de type monopente avec une inclinaison de 10° (16cm/m) et supporte une couverture en plaques ondulées bitumées.


Les fondations : un radier en béton

radier betonLa structure repose sur un radier. C' est une plate-forme en béton coulée en un seul bloc, directement sur le sol.
Après avoir délimité la surface à la ficelle, on décaisse de 20 cm environ sur le pourtour (pour former les "bèches"), et de 5 à 10 cm au centre.
Le coffrage est ensuite posé à environ + 10 cm du niveau du sol. Celui-ci doit être parfaitement de niveau, car il sert d' appui à la règle tirant le béton et détermine ainsi la planéité finale de l' ouvrage.
Enfin, le film polyane est mis en place avec et le treillis soudé à 5 cm du sol. Tout est prêt pour couler un béton à 350 kg/m3.

 

Le radier vu en coupe

radier vue en coupe

en rouge : le coffrage
en orange : le film polyane
en gris : le béton
en marron : le sol naturel


Fabrication et montage l' ossature

ossature 1Les deux cadres latéraux sont réalisés selon le principe de l' ossature bois, avec des chevrons de 63x75 mm en épicéa.
Les pièces sont numérotées et assemblées "à blanc" sur la dalle qui offre une surface bien plane.
L' ensemble forme un kit démontable et les derniers montants horizontaux seront assemblés par collage et vissage en biais.
Cela permet de stocker facilement les pièces au sec et pouvoir tout monter, le jour venu, en un temps relativement court en cas de météo incertaine.

cadre encoche
Des encoches de 8 mm, réalisées à la défonceuse, participent à la rigidité et au contreventement du cadre.

equerre renforcee

Les montants verticaux sont aussi placés dans des encoches, puis fixés avec des équerres boulonnées.

 

ossature 2
L' espace entre encoches est de 59 cm pour une pose serrée des panneaux d' isolant en laine de verre mesurant 60 cm de large.
Les échelons horizontaux sont collés et cloués (5.5x160) ou vissés en biais (6 x 140).

goujon acier
Des goujons acier (Fischer FBN, diam=10 mm) sont disposés tous les 80 cm environ.
Une rondelle de feutre bitumé de diamètre 8 mm est insérée à la base.

lisse basseUne bande de chappe alu goudronnée fait office de coupure de capillarité.
Elle est suffisament large pour être repliée sur la lisse et assurer sa protection.

montage ossatureLes montants sont découpés selon la pente de toiture et les murs latéraux sont dressés.
Les lisses basses des façades sont en deux parties (2 x 3 m). Elles sont entaillées de 5 mm pour l' assise des poteaux.


Mise en place de la charpente et de la toiture

Commence maintenant la réalisation de trois poteaux pour chaque façade, avant et arrière.
Leur fonction principale est de supporter les bastaings de la toiture.
Un poteau est constitué de 2 chevrons collés et boulonnés tous les 65 cm.

poteau 1
Au sommet de chaque poteau, le bastaing est inséré dans un enfourchement, puis boulonné.
La technique est la même que pour la terrasse.



montage charpente
Les poteaux sont insérés dans les entailles de la lisse basse et fixés avec des tire-fonds (8x140 mm).
Lors du montage de l' ensemble, il faut lever les 3 poteaux en même temps.
Il est possible de clouer provisoirement sur chacun d'eux une latte en bois (les solidarisant ainsi) pour faciliter le manoeuvre.


Assemblage d'un poteau :

assemblage poteau


montage charpente 2La charpente est constituée de 5 bastaings de 5 ml, espacés de 150 cm, et de 9 rangées de chevrons, espacées de 65 cm.
Les deux bastaings latéraux sont fixés à l' ossature bois avec des équerres, et boulonnés aux poteaux d' angle.
Les chevrons prendrons place dans des entailles de 5 mm réalisées sur le chant supérieur du bastaing.
Un assemblage à mi-bois, avec colle et tire-fond, permet d' unir deux sections de chevron.

montage charpente 3Comme la toiture est destinée à être isolée, il faut respecter un écart entre chevrons correspondant à la largeur de l' isolant.


pose toitureLes plaques ondulées bitumées sont clouées sur un écran d' étanchéité armé, déroulé pendant la pose.
Au niveau des chevrons d' extrémités, une pointe est posée au sommet de chaque onde, puis une onde sur deux pour le reste de la toiture.
La pose est relativement rapide mais il faut rester concentré sur l' alignement des plaques et la précision du clouage.
Ce type de toiture très économique est garantie 10 ans et coute environ 5 €/m2 (en 2008).


Livres recommandés :

   
 12,00 €    12,00 €    5,90 €

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir