Les toilettes sèches


Des toilettes sèches : faire son compost

 toilettes seches 2
Les toilettes sèches (ou toilettes à compost ou toilettes à litière biomaitrisée -TLB) sont un système de toilettes écologiques sans eau permettant de valoriser les excréments en les transformant en compost.

Pourquoi des toilettes sèches ?

Adopter des toilettes sèches permet de participer au rééquilibre notre biosphère en réparant les dégats causés par les WC à eau.
Mélanger les déjections et l' eau est un non-sens, propre à l' homme, conduisant à une perturbation du cycle des éléments naturels comme celui de l' azote, du phosphore, du carbone et de l' eau.


Ce déséquilibre est la principale cause de tous les problèmes d' eau rencontrés dans le monde, de l' affaiblissement de la capacité de production de l' écosystème et aussi de l' effet de serre.
Le compostage direct de nos déjections permet de produire un ammendement organique qui fertilise la terre au lieu de l' appauvrir.
La récompense de cette action individuelle pour la planète est une économie d' environ 1/3 du montant de la facture d' eau.


Principe de fonctionnement des toilettes sèches

Le principe de fonctionnement du compostage est simple, il suffit de mélanger aux déjections un apport carboné sous forme végétale : copeaux ou sciure de bois, papier, carton, feuilles mortes, écorces broyées, paille, etc...
Le tas de compost est placé en contact direct avec la terre afin que les micro- organismes puissent participer activement au processus de décomposition.
Un bon compost, ni trop humide, ni trop sec, peut-être utilisé pour enrichir le sol après 1 à 2 ans de repos.


Le matériel pour réaliser des toilettes sèches

toilettes seches 1

> Un récipient galva (préférable au plastique qui retient les odeurs). La contenance détermine la fréquence de nettoyage et le poids à déplacer lors de la maintenance.
Un récipient de 38 cm de diamètre et 42 cm de hauteur a une autonomie de 3 à 4 jours pour 3 personnes.
> Une caisse pour les copeaux.
> Un petit récipient servant de mesure pour doser les copaux.
> Un pulvérisateur d' eau pour humidifier (barrière anti-odeurs).
> De quoi fabriquer une plate-forme pour poser l' abattant.



Mode d'emploi des toilettes sèches

rouage 60On commence avec une couche de copeaux de 10 cm au fond du réservoir.
Après utilisation on couvre les selles avec le papier, puis on humidifie avec le pulvérisateur et on ajoute 1 à 2 mesures de copeaux.
L' entretien prend quelque minutes : vidage, brossage éventuel et rinçage à l' eau.


La zone de compostage

compostage 1
Une zone de 3 parcelles de compostage est aménagée au fond du jardin.
L' endroit est idéalement ombragé par des frênes et des sureaux.
Il faut prévoir une surface d' 1 m2 environ par personne par an.

compostage 2

La première zone de 8 m2 environ (5,50 x 1,50 m) est divisée en deux parties.

compostage 3
Tous les ans chaque tas de compost est déplacé dans la parcelle suivante. Le dernier tas donne un compost de 2 ans d' âge pouvant être utilisé au jardin.



À mettre au compost :

> Les déchets végétaux de jardin : tonte de gazon, petites branches, feuilles, plantes...
> Les déchets végétaux de cuisine : fruits, légumes, épluchures, marc de café...
> Copeaux bois, sciure, paille, papier et carton recyclable

À ne pas mettre au compost :

> Certains bois exotiques (imputrescibles)
> Du papier ou carton imprimé (encres toxiques)
> Les déchets végétaux traités ou malades
> Les résidus de bois ayant reçu un traitement (peinture, fongicides...) et les dérivés du bois (agglo, OSB...)


liens
D'autres sites sur les toilettes sèches dans la catégorie Alternatives

 


"Condamner sans chercher est le summun de l' ignorance".
Albert Einstein

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir